L'épisode finale, Sauber et Bmw !



Sauber ,

En ce début de saison 2005, tout le monde a souvenir de ses prestations moyennes au volant de la Renault. Cela ne va pas s'arranger. Jacques a du mal avec le système de freinage de la Sauber C24. De plus, ses ingénieurs ne lui laissent que peu de liberté quant à ses choix de réglages et de stratégie. Il signera néanmoins une belle quatrième place à Imola suite au déclassement des ... BAR. Il entrera en tout et pour tout 3 fois dans les points sur 18 GP (il sera victime de l'affaire Michelin à Indianapolis), mais n'abandonnera que 4 fois. Pire, il terminera la saison au quatorzième rang deux points... derrière Felipe Massa. En fin de saison, BMW rachète Sauber. Jacques ne paraît pas inquiet, il a signé pour 2 ans avec Sauber, il est clair qu'il sera titulaire en 2006. Nick Heidfeld est annoncé comme titulaire dans la nouvelle équipe BMW Sauber mais toujours rien sur Jacques. Tout rentrera dans l'ordre lorsque Mario Theissen annoncera la composition de l'équipe. La saison sera surement décisive pour Jacques pour la continuation de sa carrière au sommet du sport-automobile. Sans résultat, il pourrait se retrouver à pied... définitivement.

La saison 2006 s'annonce meilleure que la précédente, tout le monde le souligne et les médias font même état de sa meilleure saison depuis 1997. Mais les problèmes politiques internes avec Mario Theissen perdurent en coulisses et la collaboration entre le pilote québécois et l'écurie germanique ne durera pas plus de 12 courses. Victime d'une violente sortie de piste en Allemagne, Jacques semble souffrir de légères contusions l'empêchant de reprendre le volant de sa F1 pour quelques jours, Mario Theissen en profite pour le remplacer en Hongrie par Robert Kubica, le pilote essayeur de l'équipe. Le lendemain de la course, l'écurie annonce que le pilote québécois et l'équipe se séparent par consentement mutuel.

[modifier]Et maintenant ? Il semble que la carrière de Jacques Villeneuve s'oriente vers la Nascar, le pilote ayant depuis 2004 avoué de son intérêt pour cette discipline, la seule à ses yeux pouvant rivaliser avec la F1. Son manager Craig Pollock est en pourparlers avec plusieurs écuries de la série Nextel Cup. Il pourrait ainsi y rejoindre Juan-Pablo Montoya un de ses meilleurs ennemis en F1, lui-même ayant quitter la Formule 1 en cours de saison 2006 pour la Nascar. En attendant un programme complet pour 2007, Jacques a été officialisé sur une des 2 Peugeot 908 qui courront les prochaines 24 heures du Mans. Jacques fera alors ses débuts dans la Sarthe.

Fiche Signalétique

Canadien

né le 9 Avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu (Canada)

Début en GP: 1996

Dernier GP: Grand Prix d'Allemagne 2006

Nombre de GP disputés: 163 Meilleur résultat en course: victoire (11 fois)

Meilleur résultat en qualifications: pole position (13 fois)

Nombre de points marqués: 235

Nombre de podiums: 23

Nombre de meilleurs tours: 9

Site Web : http://www.jv-world.com

fils du pilote Gilles Villeneuve, neveu du pilote Jacques Villeneuve Sr

marié avec Johanna Martinez, un fils (Jules)

Carrière Formule 1

1995 tests pour Williams/Renault 1996 Williams/Renault 1997 Williams/Renault 1998 Williams/Mécachrome 1999 BAR/Supertec 2000 BAR/Honda

2001 BAR/Honda

2002 BAR/Honda

2003 BAR/Honda (remplacé par Takuma Sato au GP du Japon) 2004 tests pour Renault, remplace Jarno Trulli pour les 3 derniers GP

2005 Sauber/Petronas 2006 BMW Sauber (remplacé par Robert Kubica à partir du GP d'Hongrie)

Sport Automobile

1989 Formule 3 Italie (13ème) 1990 Formule 3 Italie (10ème)

1991 Formule 3 Italie (6ème) 1992 Formule 3 Japon (2ème, 3 victoires), Formule Atlantic 1993 Formule Atlantic (3ème, 5 victoires) 1994 IndyCar (6ème, 1 victoires) 1995 IndyCar (Champion, 4 victoires), Formule 1 (tests)

1996 Formule 1 (2ème, 4 victoires) 1997 Formule 1 (Champion, 7 victoires) 1998 Formule 1 (5ème) 1999 Formule 1 (non classé) 2000 Formule 1 (7ème) 2001 Formule 1 (7ème) 2002 Formule 1 (12ème)

2003 Formule 1 (14ème)

2004 Formule 1 (non classé) 2005 Formule 1 (14ème) 2006 Formule 1 (14ème)

Palmarès Titres

1992 vice-champion du Japon de F3 avec 3 victoires

1993 "Rookie of the Year" Formule Atlantic avec 5 victoires

1994 "Rookie of the Year" IndyCar et Indy 500

1995 Champion IndyCar, vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis

1996 vice-champion du Monde de F1 des pilotes avec 4 victoires, Champion du Monde de F1 des constructeurs avec Williams

1997 Champion du Monde de F1 des pilotes avec 7 victoires, Champion du Monde de F1 des constructeurs avec Williams

Ses 2 participations aux 500 Miles d'Indianapolis Année Numéro Voiture Essais qualificatifs Résultat en course 1 1994 12 Reynard-Ford 4ème 2ème

2 1995 27 Reynard-Ford 5ème Victoire


Nouvelles F1 Radio Canada





New! Comments

Have your say about what you just read! Leave me a comment in the box below.